La technologie

La technologie Touchscreen Divide

Cette histoire apparaît dans le numéro de mars 2010 de . Abonnez-vous »

Je ne peux pas vivre avec ça

Je suis vraiment frustré par les écrans tactiles. J'ai eu des difficultés lorsque l'iPhone est sorti - j'adore les applications et je voulais vraiment l'iPhone, mais j'ai vraiment eu du mal à cause de l'écran tactile. Il y a tellement d'applications pour l'immobilier - les cartes, montrant aux clients des photos de propriétés et de pouvoir faire glisser et zoomer. Pour ces applications, l'écran tactile est génial. Mais je ne peux pas taper sur l'écran tactile. Si j'utilise l'iPhone d'un ami et que j'essaie de taper un e-mail, cela me prend cinq fois plus de temps. Je suis un accro de BlackBerry - j'utilise un Blackberry Bold. J'ai récemment perdu mon BlackBerry, et encore une fois j'ai lutté. Mais je l'ai quand même remplacé par un autre BlackBerry, car il n'a pas d'écran tactile.

- Deborah Madey, propriétaire de la maison de courtage immobilier Peninsula Realty, Shrewsbury, N. J.


Ne peut pas vivre sans elle

L'écran tactile a complètement changé notre façon de communiquer au sein de notre entreprise de gestion de propriétés résidentielles. Cela me procure un sentiment de contrôle que je n'avais pas avec les appareils précédents. La navigation avec l'iPhone est beaucoup plus facile. Tous les membres du personnel d'Horizon Management utilisent maintenant les iPhones pour suivre les projets et accomplir les tâches. Je reçois une quantité énorme de documents PDF, et l'écran tactile permet une visualisation facile de chacun et rationalise mon flux de travail. Tout le travail de comptabilité et d'administration de site Web est fait dans l'Indiana, et notre siège social est au Texas. En utilisant nos sites Web, comptes Twitter et iPhones, nous sommes en mesure de communiquer en temps réel et de renforcer nos relations clients.

- Scot Stoner, étudiant et directeur des opérations et des services à la clientèle pour Horizon Management, Houston