La finance

Au-dessus et au-delà

Cette histoire apparaît dans le numéro de février 1997 de . Abonnez-vous »

Pourriez-vous doubler la productivité de votre entreprise ou dépasser vos concurrents? Pensez que ce ne sont que des rêves? Pas si vite. Des objectifs ambitieux peuvent rendre l'impossible possible - «c'est la formule pour transformer la fantaisie en réalité», explique Jeff Blackman, consultant en gestion à Chicago et auteur de Peak Your Profits (Career Press). Nous avons dit que nous aurions un homme sur la lune à la fin des années 1960, beaucoup de gens ont ri, mais cela est arrivé, et cela nous montre exactement ce qu'un objectif extensible peut accomplir. "

Doubler la productivité de vos employés n'est pas facile. Mais est-ce plus difficile que d'amener un homme sur la lune et de le ramener vivant? "Vous ne saurez jamais à quel point vos gens peuvent être géniaux si vous commencez à vous dire réaliste en fixant un objectif", dit Bill Roche, un cadre »Mon conseil: Commencez très bien lorsque vous établissez un but précis, même lorsque le but n'est pas atteint, vous avez concentré l'attention de vos collaborateurs sur ce que vous voulez devenir.»

Pourquoi un tel défi? "Ce niveau de difficulté signifie que l'objectif est difficile, mais il peut encore être atteint, car il va étirer les gens", explique Crown. Mieux encore, ajoute-t-elle, vous pouvez parier que près de 90% de vos travailleurs passeront par là. "Comment cela peut-il être?" Le but lui-même est motivant, il pousse les gens à faire des efforts supplémentaires. "

Pour atteindre les résultats, vous devez définir correctement l'objectif - et ce n'est pas toujours facile. Les objectifs vagues sont sans valeur. Par exemple, "Travaillez plus fort!" Ce n'est pas un objectif qui motive quelqu'un. Mais "augmenter la productivité de

12% en trois semaines" - c'est un objectif clair et utile. "Les objectifs doivent être à la fois spécifiques et quantifiables", explique Don Vlcek, ancien vice-président de Domino's Pizza consultant et auteur de

The Domino Effect (Business One Irwin). Mais un objectif quantifiable ne suffit pas. «Tout objectif à long terme doit être décomposé en étapes mensuelles, voire hebdomadaires, le long du chemin», explique Crown. «Les travailleurs sont beaucoup moins susceptibles de se relâcher quand »

« Vous avez besoin d'un flux constant de commentaires chaque fois que vous vous étirez vraiment », reconnaît Charles Garfield, un conférencier d'Oakland, en Californie, auteur de

Peak Performance (Warner Books). . "Le vol de la lune d'Apollo était hors trajectoire 90% du temps entre ici et la lune", se souvient Garfield, qui travaillait à la NASA sur la mission Apollo. "Mais Apollo disposait de mécanismes de rétroaction " Est-ce que tout but d'extension suffira? Pour la plupart, oui, mais il y a une chose à éviter: «Un objectif absolument inaccessible frustrera et démoralisera les travailleurs et pourra mener à des querelles internes sur la responsabilité de l'échec», met en garde M. Crown. En d'autres termes, étirez vos ouvriers, mais ne les cassez pas.

Cœur et but

En évitant les pièges, le succès sera-t-il le vôtre lorsque vous établirez un but étiré? Les résultats peuvent être garantis, mais seulement si «vous avez d'abord gagné le cœur et l'esprit de vos travailleurs.» Quand ils sont d'accord avec le but - ils sont d'accord que c'est important et peut être fait - vous obtiendrez des améliorations spectaculaires », fait le voeu Roche.

Comment gagner cet engagement? Niveau avec vos gens sur pourquoi l'objectif est critique. Parlez à vos employés des gains importants réalisés par les concurrents, des exigences plus strictes imposées par les clients ou de tout ce qui nécessite un saut en avant. Faites le point clairement, et vos employés recevront le message que cet objectif est crucial - et ils rejoindront la poursuite.

Et si votre équipe ne répond toujours pas? La meilleure question est: à quelle distance sont-ils venus? Si vous avez établi un objectif très long et que certains membres de l'équipe tombent un peu en panne, ce n'est pas le moment pour les longs visages. Ils ont tous triomphé, même s'ils n'ont pas parcouru toute la distance.

Puis, aussi, «demandez-vous pourquoi ils sont venus à court», dit Crown. «Les facteurs environnementaux ont-ils entravé leurs efforts? Les comportements des autres employés ont-ils entravé leurs progrès? Elle suggère d'utiliser ces occasions comme des occasions de mener une analyse post-mortem qui évite les reproches et cherche plutôt des moyens de s'améliorer pour que la prochaine fois, l'objectif soit atteint.

S'ils ont triomphé, cependant, "des incitations sont nécessaires", dit Vlcek, "les incitations ne doivent pas être coûteuses, mais vous voulez reconnaître les efforts formidables des travailleurs." Avec quoi? Chez Domino, Vlcek a assisté à de nombreuses réunions d'exploitants de franchise avec des employés de magasin et, dit-il, «j'ai vu beaucoup d'incitatifs de 25 $ à 50 $ distribués aux travailleurs qui ont atteint des objectifs étendus. Le restaurant peut être un grand régal, mais peu d'incitations peuvent réellement mettre le feu aux employés. "

Quand la fête est terminée, devriez-vous annoncer un nouvel objectif plus important? D'abord, sachez le danger: faites-le, et il est facile pour les travailleurs de se voir comme rien de plus que des rouages ​​dans une roue essuyée par une direction jamais satisfaite. Il y a quelques années, les grands constructeurs automobiles se sont retrouvés dans cette optique, ce qui s'est traduit par des ralentissements des travailleurs, couplés, dans certains cas, à un sabotage intentionnel de voitures sur la chaîne de montage. »Vous pouvez facilement créer attitude de nos employés », prévient la Couronne.

Mais, ajoute-t-elle, dans la bonne direction, les mains habiles de la direction, vous pouvez

continuer à atteindre des objectifs ambitieux Dans une organisation où il y a beaucoup de communication, beaucoup d'ouverture et de confiance, vous pouvez le faire «Si vous pouvez convaincre les travailleurs, il y a de bonnes raisons commerciales pour ces nouveaux objectifs.» «Fixez-vous de grands objectifs et vous pourrez vraiment donner vie à vos travailleurs, ils vous surprendront», dit Roche. » Robert McGarvey écrit sur la psychologie des affaires et les sujets de gestion pour plusieurs publications nationales. Pour l'atteindre en ligne avec vos questions ou vos idées, envoyez un courriel à rjmcgarvey @ aol. com.

Sources de contact

Jeff Blackman

, c / o Blackman & Associates, (847) 998-0688, télécopieur: (847) 998-0675;

Bill Roche , (301) 585-6173, Bill @ TopRésultats. com;

Don Vlcek , à l'attention de Don Vlcek & Associates, (800) 459-0438, rjmcgarvey @ aol. com.